Croquettes de courgettes

Dans ma recette de base, il y avait beaucoup plus d’ingrédients. N’ayant pas tout à disposition un soir je l’ai essayée juste avec les ingrédients de base et finalement c’était plus simple à réaliser et même meilleur…

2 courgettes
1 œuf
100 g de chapelure
1 cas de farine
sel/poivre

1. Râper les courgettes
2. Ajouter l’œuf, la farine et la chapelure
3. Laisser reposer (la chapelure doit s’imprégner du jus de courgette pour le réduire)
4. Façonner les boulettes à la cuillère à soupe au dernier moment, juste avant de les faire frire

Cuisson : 180°C, 4 minutes

croquette-courgette-400

 

Saumon entier au four

J’ai rangé cette recette dans « semaine » car même si la cuisson est un peu longue, elle est tellement simple qu’elle peut facilement être faite en semaine. Délicieux accompagné d’une bonne sauce hollandaise bien citronnée.

1 saumon entier
1 oignon
1 citron
1 bouquet de persil
huile d’olive
sel/poivre

1.Couper l’oignon et le citron en rondelle
2.Hacher grossièrement le persil
3.Poser le saumon sur un lit oignon + persil
4.Farcir avec le reste des oignons + persil + citron
5.Saler, poivrer et finir avec un filet d’huile d’olive

Cuisson : dans du papier d’alu, 40 minutes à 180°C

Madeleines

C’est une recette simple, mais là aussi j’ai mis du temps à en trouver une qui me convienne vraiment. J’ai exclu les recettes type quatre quarts ou l’on trouve autant de beurre que de sucre et de farine… Je les trouve trop grasses, mais surtout pas assez dense. J’aime qu’une madeleine soit un peu lourde, sans doute par ce que je ne connais que celles du commerce…

200 gr de farine
150 gr de sucre
3 œufs
100 gr de beurre
50 g de lait
1/2 sachet de levure chimique
vanille (fac.) ou 1 cas de fleur d’oranger

Des moules à madeleine

Cuisson : 3 min à 220°C puis 6 min à 200°C

  1. Mixer le lait, le sucre, la vanille, la farine, la levure, les oeufs
  2. Mettre au frigo
  3. Déposer une noix dans chaque empreinte

 

Caillebotte

Voilà un dessert qui mérite d’être remis au gout du jour ! C’est un souvenir de mon enfance vendéenne. J’ai eu un peu de mal à le reproduire car ils faut des ingrédients spécifiques : de la présure et du lait cru et on doit aussi respecter scrupuleusement les températures… Après c’est un jeu d’enfant, c’est un dessert très peu sucré, très frais… et j’adore cette texture tellement fragile.

1 litre de lait cru (ou microfiltré)
1 cas de présure (je la trouve facilement à Grand Frais, pas obligé d’aller en pharmacie)

1. Faire tiédir le lait à 30°C
2. Ajouter une cas de présure et mémanger
3. Mettre au frigo plusieurs heures
4. Couper la caillebotte pour séparer la masse du petit lait et attendre encore quelques heures avant de déguster (si vous le pouvez!)